"Dites à mes chers Pasteurs, à mes chers fils,
qu'ils doivent croire davantage !
Ils doivent protéger la foi de l'Eglise".
"Dites à mes chers Pasteurs,
qu'ils prient le Rosaire !
Pour que chaque jour ils prient le Rosaire".

 

L'essentiel de l'Apostolat "MARGUERITE" est une prière quotidienne pour les prêtres, comme réponse à la demande de Marie, Reine de la Paix. La Vierge Marie est apparue au Père Jozo Zovko, ancien curé de la paroisse à Medjugorje (Bosnie-Herzégovine) et a pleuré devant lui à cause des prêtres. Le Père Jozo évoque les paroles de Marie: Dites à mes chers Pasteurs, à mes chers fils, qu'ils doivent croire davantage ! Ils doivent protéger la foi de l'Eglise. Dites à mes chers Pasteurs qu'ils doivent prier le Rosaire tous les jours. La Vierge Marie a pleuré à cause des Prêtres parce que beaucoup d'entre eux ont cessé de contempler le Mystère du Sacerdoce avec l'humilité remplie d'admiration et d'action de grâce, et plusieurs milliers de prêtres ont tout simplement trahi leur vocation reçue de Dieu et ont abandonné ce service le plus noble et le plus responsable dans l'Eglise. Ils ont quitté pour toujours le sacerdoce, en scandalisant en même temps les fidèles. Ils étaient doués, talentueux, mais ils sont tombés parce que l'Eglise ne les a pas efficacement aidés par sa prière.

La Vierge Marie désire énormément que tous les fidèles aiment leurs prêtres parce chaque prêtre est comme Moïse pour conduire l'Eglise à la Terre Promise c'est-à-dire au ciel. Sans les prêtres fidèles et dévoués, l'Eglise ne sait pas où aller, il lui manque une source surnaturelle de sanctification (de la parole de Dieu, Eucharistie, pardon des péchés, guérison, délivrance de l'emprise de Satan), et les fidèles sont comme des sarments séparés de la vigne. C'est pourquoi la Vierge Marie désire que chaque prêtre trouve une place convenable dans ton cœur, dans ta prière, dans ta famille et obtienne une protection spirituelle et matérielle.

LA MARGUERITE est une œuvre divine magnifique. Son nom vient d'une personne extraordinaire qui s'appelait Margaret O'Donnell. Margaret du Canada. En août 1951 à l'âge de 13 ans, elle a été contaminée par la poliomyélite pendant une réunion familiale. On l'a transférée à l'hôpital à Ottawa, puis à Montréal. Après trois mois de soins, elle est rentrée à la maison, mais elle a été complètement paralysée, ne pouvant que bouger la tête. Margaret a vite compris que cette maladie était sa vocation comme pour d'autres le mariage, le sacerdoce ou la vie monastique. Elle a commencé à offrir sa souffrance en priant pour sa paroisse, son curé, les prêtres, pour toutes les intentions qui lui ont été confiées. Chaque jour, le nombres de prêtres qui se rendaient chez Margaret croissait en lui demandant cette sorte de prière. Elle recevait parfois 20 personnes par jour. Ainsi, par sa prière, elle relevait spirituellement beaucoup de prêtres, par sa souffrance et elle en a aidé beaucoup.

Le professeur Louise Ward qui connaissait personnellement Margaret O'Donnell, a fondé le mouvement MARGUERITE le 1er août 1981 qui a été inspiré par la vie et la prière de Margaret et c'est pourquoi on l'a appelé par son nom. Ce prénom vient d'une petite fleur des champs.

Le symbole de l'Apostolat est donc une petite fleur blanche, qui signifie sacrifice, simplicité et unité. Au centre de cette fleur on écrit le prénom et le nom d'un prêtre, et sur les sept pétales les prénoms et les noms de sept personnes (ou bien les noms de famille entière) qui prêtent serment à Dieu de prier jusqu'à la fin de leur vie – chaque personne (ou famille) le jour de la semaine déterminé, pour ce prêtre.

 

Le Père Zovko se souvient : Un jour, les pèlerins du Canada sont arrivés. A Tihaljin, en attendant mon retour d'un enterrement, madame le professeur, profondément touchée par le savoir sur le sacerdoce et par les messages de la Vierge Marie, a créé pour moi la première MARGUERITE. Au centre de la première MARGUERITE elle a écrit mon prénom. Alors, ils ont prêté serment devant Dieu qu'ils allaient prier pour moi toute leur vie ! Maintenant je me sens comme un petit poisson dans l'eau. Tous les jours l'église prie pour moi ! Elle me tient dans son cœur, elle pense à moi ! (...) La Vierge Marie veut exactement que les chrétiens mettent les prêtres au centre de leurs cœurs, de leurs pensées. En rentrant, faites une MARGUERITE pour vos prêtres. Je vous parle comme frère, comme prêtre, comme pendant la confession. Priez pour nous, prêtres, chaque jour parce que nous sommes faibles. Sans votre aide nous ne pouvons efficacement vous annoncer l'Evangile. Accueillez l'invitation de Marie et mettez-la en pratique dans votre vie. C'est seulement ainsi que vous vivrez une grande et profonde expérience de l'Eglise.

 

De nombreux fidèles ressentent un appel à la prière et s'engagent dans cette tâche avec amour en offrant aussi leurs sacrifices personnelles. A partir du 1er août 1981 beaucoup de mouvements basés sur le modèle du premier Apostolat ont été créés. La sainte vie de Margaret O'Donnell est devenue un germe, une graine pour beaucoup de MARGUERITES, fleurissant dans les jardins de l'Eglise avec la prière pour les prêtres déposée aux pieds de la Vierge Marie.

 

Ne vous amassez point de trésor sur la terre, où la mite et le ver consument, où les voleurs cambriolent. Mais amassez-vous des trésors dans le ciel. (...) Car où est ton trésor, là aussi sera ton cœur.(Mt 6, 19-21)

 

Je vous donnerai des pasteurs selon mon cœur, qui vous paîtront avec intelligence et prudence. (Jr 3,15)