Jusqu’à la fin de 2015, l’Apostolat Marguerite s’est limité à prier pour les prêtres. Dans les années 2009-2015 des milliers de marguerites ont été créées.

Les événements contemporains et surtout les messages de la Vierge Marie ont permis de rassembler les graines de nouvelles initiatives de prière. Ces graines ont été semées au début de l’année 2016 et nous espérons qu’elles porteront autant de fruits que dans les années précédentes.

Prière pour les vocations sacerdotales et religieuses Jusqu’à maintenant pour recevoir les formulaires il fallait réciter une dizaine du mystère lumineux à l’intention des vocations sacerdotales et religieuses. Actuellement la formule a changé : toute personne qui commande les formulaires a l’obligation de réciter tout le mystère lumineux à cette intention. Nous recommandons d’ailleurs à tous de réciter le mystère lumineux le premier jeudi du mois pour les vocations sacerdotales et religieuses.

Marguerite pour une religieuse L’objectif de chaque congrégation féminine est de servir Dieu et le prochain. Les sœurs sont souvent exposées aux tentations de ce monde, elles rencontrent beaucoup de difficultés dans leur vie, elles ont besoin de notre prière. La croix qu’elles portent est souvent très lourde et votre aide par la prière leur est indispensable.

Marguerite pour les âmes sacerdotales et religieuses Les messages de la Vierge Marie attestent que de nombreuses âmes sacerdotales et religieuses se trouvent au purgatoire. Ces âmes ont besoin de notre prière autant que nos proches défunts ou les prêtres et religieuses vivants. Leur intercession nous est nécessaire, elle constitue une partie du plan divin pour sauver le monde.

Le service d’urgences de la Marguerite Cette initiative est née pour soutenir par la prière les prêtres traversant les moments de crise et qui ont besoin d’être soutenus par la prière. Dans cette initiative nous sommes souvent aidés par les religieuses qui constituent le cœur de l’Eglise Catholique.

Marguerite pour l’évêque De nombreuses prières doivent être adressées à l’intention de l’évêque diocésain. C’est sur ses épaules que repose l’énorme poids de diverses décisions concernant le diocèse auquel nous appartenons. C’est pourquoi nous devons avoir à cœur qu’il soit entouré de nos prières.